La douillette immaculée
s’est installée,
et la chaleur du feu de bois
réconforte après une journée
de ski alpin au mont Orford,
non loin, ou une randonnée
de raquette ou de ski de fond
sur une des pistes de la région.
Il se peut même que l’étang glacé,
dégagé de neige,
puisse accueillir les patineurs.